Détatouage sans laser : Risques et recommandations

Les risques

Chaque tatouage laisse des cicatrices. Le tatouage est une effraction cutanée et entraîne des cicatrices. Certaines sont visibles à l'œil nu, d'autres ne sont visible qu'au microscope, mais elles sont pourtant bien présentes.

Après un détatouage sans laser Skinial il peut y avoir des effets secondaires sur ces cicatrices. Ils peuvent survenir en fonction : 

  • de votre disposition génétique (état de santé, capacité à cicatriser)

  • de l'interaction entre votre système immunitaire et la santé générale ( prise de nicotine, alcool, dogue)

  • du frottement de la zone traité ( zone vulnérable comme poignet,  cou, bas du ventre...)

  • de la possible toxicité de la couleur du tatouage

  • de l'exposition aux UV

Les différents risques possibles :

1. La cicatrice hypertrophique. Elle apparaît par surproduction de fibre de collagène (réaction de défense de l'organisme). 

Elle est souvent dû : * à un mauvais suivi (post traitement)

                                     * une réaction allergique à la couleur du tatouage

                                     * une prédisposition génétique

                                     * exposition aux UV

C'est la plus contraignante car elle demande plus de temps à cicatriser et donc des soins post traitement plus long.

2. Risque d'infection. Dû à un mauvais suivi, mauvaise désinfection de la zone traité post traitement.

3. Rougeur. Dû à une mauvaise cicatrisation, s'en va avec le temps. 

4.Trouble de la pigmentation. Extrêmement rare.

Les soins post détatouage

Il est très important de respecter le protocole de soin (remis après l'intervention). Cette étape est décisive pour obtenir un résultat optimal.

Il est recommandé d'utiliser la crème Skinial Scar Care Cream pour obtenir une meilleure cicatrisation. Elle contient une densité de substances actives extraordinairement élevée.

En cas d'apparition de cicatrice hypertrophique, Skinial à mis au point une solution (Cover X) pour protéger la partie traité et réduire cette surproduction de fibre de collagène.

La conduite à adopter post intervention : 

  • Garder la partie traitée au sec et à l'abri jusqu'à la tombée naturelle de la croûte. Il ne faut pas irriguer du tout la partie traité (douche). Ne pas appliquer de crème, maquillage, huile...

  • Protéger la partie traité des rayons du soleil surtout après la chute de la croûte. L'utilisation de crème solaire peut dans de rare cas faire apparaître une allergie.

  • Ne pas toucher, ni gratter la croûte. La croûte sert à recouvrir la blessure et à éviter que les bactéries viennent se nicher dans la peau encore ouverte. D'où la nécessité de garder la blessure au sec. Après la chute de la croûte (la peau s'est refermé), la crème Skinial Scar Care Cream va aider la peau à se régénérer.

  • Eviter tous frottements (vêtements, ceinture, bijoux,...) et ne pas gratter.

  • Entre les traitements, la peau peut avoir une apparence normale après la chute de la croûte. Néanmoins, nous recommandons de faire une pause d'au moins 6-8 semaines entre les traitements, afin de permettre à la partie se trouvant sous la peau de se rétablir de façon satisfaisante.

  •  Des rougeurs importantes sur la surface traitée sont normales et disparaissent au plus tard au bout de quelques mois.

  • Après le dernier traitement, la partie traitée se rétablit en l'espace d'environ 6 mois.

Please reload

​​​Nous contacter

52 bis, avenue Marc Urtin

26500 Bourg les valence

Nous suivre

  • w-facebook
  • Instagram Social Icon

Tél : 04 75 42 94 09 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now